Coup de théâtre, le stade olympique se refait une beauté !

Avec une proposition trop coûteuse, Zaha Hadid a en effet été évincée et se voit remplacée par l'architecte japonais Kengo Kuma. Avec des lignes plus sages, l'élégance prend le pas sur l'extrentricité ; un pari moins risqué mais réussi, voici ce à quoi à il va ressembler : 

 "tokyo national stadium: kengo kuma replaces zaha hadid" par designboom.com

Et pour en savoir plus sur le travail de Kengo Kuma : http://kkaa.co.jp/